Livraison gratuite

Sur nos envois en Belgique

à l'achat de 100€TTC!

   -10%

à partir de 10 livres commandés et groupés dans un même envoi

Agrandir

Que vaut une idée ?

IDEE

Ce livre est à saisir, à prendre comme nouveau livre de chevet car « Faire du commerce, demain, à l’heure de la non rareté, de la non propriété et de la gratuité, relève d’autres repères, d’autres concepts, d’autres circuits et d’autres méthodes que ceux des éculés marchands de tapis ».

Plus de détails

36,00 €

Add Subtract

« Tout ce que vous ne soupçonnez même pas se passera certainement »
Marc Halévy


Janus, dieu à une tête mais deux visages opposés, gardien des passages et des croisements, divinité du changement, de la transition, est sans doute l’image la plus adéquate pour illustrer de ce livre. Dieu à deux visages, deux visages comme l’économie d’aujourd’hui…

L’économie classique, celle du matérialisme, du consumérisme à tout crin, de la grande distribution, de la Bourse et des actions, de la propriété intellectuelle… est désormais la partie congrue de notre paysage économique. Face à cette « économie de l’objet », omnipotente jusqu’il y a une vingtaine d’années, une nouvelle économie s’est levée et s’impose : « l’économie de l’immatériel ». 

Cette nouvelle économie mondiale est celle de la connaissance, de l’information, du sens, des valeurs, de l’intelligence, de la créativité, c’est une économie qualitative. Et cela change tout ! 

Ce livre est à saisir, à prendre comme nouveau livre de chevet car « Faire du commerce, demain, à l’heure de la non rareté, de la non propriété et de la gratuité, relève d’autres repères, d’autres concepts, d’autres circuits et d’autres méthodes que ceux des éculés marchands de tapis ».

 
  • Auteur : Marc Halévy
  • Format : A5
  • Finition : Dos carré collé
  • Couverture : Papier-250g/m²
  • Intérieur : 80g/m²
  • Nombre de pages : 192
  • ISBN : 978-2-87496-039-0

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

Que vaut une idée ?

Que vaut une idée ?

Ce livre est à saisir, à prendre comme nouveau livre de chevet car « Faire du commerce, demain, à l’heure de la non rareté, de la non propriété et de la gratuité, relève d’autres repères, d’autres concepts, d’autres circuits et d’autres méthodes que ceux des éculés marchands de tapis ».

Donner votre avis