Livraison gratuite

Sur nos envois en Belgique

à l'achat de 100€TTC!

   -10%

à partir de 10 livres commandés et groupés dans un même envoi

Article récent

Commentaire récent

Il n'y a pas de commentaire

"Des maths partout, pour tous" - 3 questions aux auteures

1/ Vous proposez une approche fonctionnelle des maths qui prépare à la vie de tous les jours. Est-ce un gros changement par rapport à la situation actuelle de l’enseignement des maths ?


2/ Votre livre s’inscrit-il dans la philosophie du Pacte d’Excellence et comment ?


3/ Comment réagissent les enseignants à cette nouvelle philosophie ?

1. L'approche des maths par la vie et la fonctionnalité des maths dans la vie n'est pas ce qui se pratique majoritairement dans les classes du fondamental et du secondaire.

Ce retour vers la vie et la fonctionnalité a été engagée dans les réformes de la fin des années 70 et début des années 80 par l'introduction de la pédagogie par projets.

Cette pédagogie aujourd'hui est encore présente en maternelle mais est beaucoup moins présente sinon pas du tout au primaire et au secondaire général.

De plus cette pédagogie par projet est supposée utiliser des compétences apprises dans un autre temps à l'école. Dans les projets, on produit, ce n'est pas le lieu de l'apprentissage construction.

La fonctionnalité des maths n'est quasiment pas prise en compte par ailleurs dans l'apprentissage des maths en général. "A quoi ça sert?" trouve comme réponse fréquente: ça sert à faire réfléchir, à former l'esprit. Cela veut tout dire et rien dire!

Ici nous proposons une approche fonctionnelle avec l'ambition de néanmoins développer des compétences grâce à des outils aidant opérationnels. C'est en cela que cette approche est novatrice, porteuse de sens, respectueuse de la personne qui apprend.

2. Notre philosophie s'inscrit dans la perspective du pacte d'excellence en ce sens qu'elle s'appuie sur le postulat de vraies capacités de chacun à faire se développer au mieux. Notre philosophie s'inscrit dans une logique de promotion, de participation, d'intégration, d'inclusion.

3. Jusqu'à présent dans nos présentations, le retour des enseignants est très positif.

L'enseignement spécialisé se sent reconnu et valorisé par cette approche: il est possible d'accompagner les personnes ayant besoin de soutien dans le apprentissages pour plus d'autonomie, d'autodétermination, de participation dans la vraie vie et cela au travers d'activités sensées en lien avec la vie de chacun.

La perspective des aides, des béquilles adaptées, en évolution au service de chacun dans son cheminement intéresse les enseignants de l'ordinaire qui doivent gérer une hétérogénéité croissante dans les classes.

La fonctionnalité des maths les interpelle mais permet de donner plus de sens aux savoirs réguliers scolaires en les mettant en perspective avec les savoirs fonctionnels en contexte.

Basculer vers les maths fonctionnelles en contexte fait peur néanmoins car cela engage à partir de la complexité des situations de la vie et la complexité des mathématiques.

Françoise Lucas

Tue, 13 Jun 2017

Publié parIsabella Fanara

0 Commentaire

Commentaire (0)

Ecrire un commentaire

Reload

Continuer