Livraison gratuite

Sur nos envois en Belgique

à l'achat de 100€TTC!

Article récent

Commentaire récent

Il n'y a pas de commentaire

Trois questions à Vincent Pittard, auteur de «Votre image sur Internet ? À vous de jouer !»

Trois questions à Vincent Pittard,  auteur de «Votre image sur Internet ? À vous de jouer !»

Comment soigner son e-réputation ?

Trois questions à Vincent Pittard,auteur de « Votre image sur Internet ? À vous de jouer !»

Vincent Pittard part du postulat que l’e-réputation ne se nettoie pas, mais se construit. C’est le postulat qui sous-tend son livre sur l’e-réputation. Cet ouvrage aborde, via 5 mini-récits, les 5 problématiques les plus courantes en la matière. Les conseils prodigués sont dans un registre pratico-pratiques qui ravira les lecteurs non spécialistes.

L’e-réputation, ou l’identité numérique, pourquoi suis-je concerné ?

Parce que les réseaux sociaux ont vraiment changé notre manière de communiquer et cela a un impact sur notre quotidien. Aujourd’hui, tout le monde parle de tout le monde et Internet n’oublie jamais.

Même si vous n’y êtes pas actifs, d’autres parlent de vous, vous citent, partagent des photos sur lesquels vous êtes présents.

Tout cela façonne la perception que l’on a de vous. C’est pour cela que pour prendre soin de son e-réputation, il ne faut pas la nettoyer après coup mais plutôt la construire de manière maitrisée et réfléchie.

Et la conséquence de ce changement majeur lié à l’avènement des réseaux sociaux, c’est que nous avons pris l’habitude de faire davantage confiance à des inconnus qui nous ressemblent, plutôt qu’à ce que dit l’intéressé lui-même.

Qu’il s’agisse d’une marque, d’une organisation ou d’un individu, cette image sur Internet est ainsi devenue, en quelques années, un bien précieux et fragile mais aussi un formidable outil de visibilité professionnelle.

Plus que d’e-réputation, il faut maintenant parler d’identité numérique. Le bad buzz qui surgit d’un passé que vous pensiez enfoui ou l’usurpation d’identité sont d’ailleurs au cœur de trois des cinq histoires de ce livre.

Quels sont les conseils que vous pouvez donner à « monsieur-et-madame-tout-le-monde » ?

Monsieur-et-madame-tout-le-monde doivent rester prudents sur les informations qu’ils libèrent sur Internet, même via des échanges privés sur les réseaux sociaux. Il faut partir du principe que ces informations peuvent être rendues publiques un jour.

Sans tomber dans la paranoïa, il faut être prêt à assumer aujourd’hui et demain toutes les prises de position, commentaires, photos, informations privées qui se trouvent dans ce « Big Data ».

Pour les lecteurs de ce livre qui ont certainement besoin professionnellement de valoriser leur e-réputation, il faut aller au-delà des simples conseils de prudence. Il faut (re)prendre la main sur cette image et la construire. C’est d’ailleurs le titre du livre.

La première chose à faire est certainement de faire une recherche sur Google avec votre « Prénom Nom » entre guillemets. Est-ce que les résultats dans les deux premières pages reflètent une image qui vous convient ? Y a-t-il des informations incomplètes, obsolètes, voire trompeuses ? Si c’est le cas, vous avez déjà une idée de ce que vous voulez changer.

Et selon que vous soyez entrepreneur en quête de visibilité, dirigeant médiatisé ou salarié en plein changement de carrière, vos objectifs et vos cibles sont très différents.

C’est l’histoire intitulée « L’homme qui n’existait pas » dans le livre.

Laurent doit doper sa visibilité pour en faire bénéficier son entreprise qui va entrer en bourse.

Nous allons accompagner Laurent pour construire avec lui son « plan de vol numérique », un peu à la manière d’un business plan synthétique.

Je n’aime pas Facebook et encore moins LinkedIn, c’est grave ?

Peu importe les outils, ils doivent rester au service de votre stratégie. Et cette stratégie doit vous ressembler pour renvoyer une image naturelle de vous. Les réseaux sociaux sont de très puissants leviers d’influence et de visibilité.

Pas besoin d’être expert en la matière ou d’y passer vos journées pour les mettre à votre service. Il suffit d’être organisé et de garder en tête vos objectifs. On peut être efficace sur LinkedIn en 10 minutes par jour, vous le verrez avec l’un des plans d’action du livre.

Si vous êtes vraiment allergiques aux réseaux sociaux, tournez-vous vers d’autres moyens de façonner votre image sur Internet.

Comme elle est aussi le reflet de ce qu’on dit de vous, expérimentez les cartes blanches dans la presse, les conférences auprès d’étudiants ou de professionnels.

Ou pourquoi pas l’écriture d’un livre ! Vous avez une expertise à mettre en avant. Aujourd’hui on ne se déclare plus expert, il faut le montrer. Et quand ce sont les autres qui le disent, c’est mieux. S’il y a une idée à retenir, c’est certainement celle-là.

Mon, 5 Feb 2018

Publié parIsabella Fanara

0 Commentaire

Commentaire (0)

Ecrire un commentaire

Reload

Continuer