Article récent

  • Le 23 avril, tout le monde lit !

    Thu, 18 Apr 2019

    Ce 23 avril, à l’occasion de la Journée mondiale du Livre, l’ADEB, les éditeurs de jeunesse et la Foire du Livre d...

    Le 23 avril, tout le monde lit !

    Posted by Isabella Fanara

    0 Commentaire

  • Le nouveau code des sociétés et...

    Mon, 11 Mar 2019

    La nouvelle édition du Code des Sociétés prochainement chez edi.pro

    Le nouveau code des sociétés et des associations est enfin arrivé !

    Posted by Isabella Fanara

    0 Commentaire

  • Michel Ceulemans répond à trois...

    Thu, 7 Mar 2019

    Abordons les nouveautés de la deuxième édition du guide « Assujetti or not Assujetti » avec Michel Ceulemans.

    Michel Ceulemans répond à trois questions sur

    Posted by Isabella Fanara

    0 Commentaire

  • 3 questions sur le Social Selling avec Philippe...

    Wed, 6 Mar 2019

    Le Social selling, l'avenir des commerciaux ? Philippe Deliège nous en parle à travers 3 questions !

    3 questions sur le Social Selling avec Philippe Deliège

    Posted by Isabella Fanara

    0 Commentaire

Commentaire récent

Il n'y a pas de commentaire

Trois questions à Philippe Ledent, auteur de "L'entrepreneur idéal, Eloge à la permaculture"

Trois questions à Philippe Ledent, auteur de

Ce livre s'inspire de la permaculture. Pourquoi? Comment ce projet a-t-il vu le jour?

Je côtoie tous les jours des dirigeants qui se posent des questions sur l’évolution du monde, la rapidité des changements ainsi que la manière d’évoluer et de faire évoluer leur entreprise. Je suis un homme de la terre et proche de mes racines paysannes. Et il se fait que je m’intéresse à la permaculture qui permet de cultiver de manière écologique, sur peu d’espace, sans pesticides, des fruits et des légumes. Et d’obtenir des rendements importants de manière naturelle. Et c’est là que je veux montrer que l’évolution de l’entreprise passera par la mise en œuvre des principes de la permaculture, principes plein de bon sens.  Prendre soin de l’humain. Prendre soin de la terre. Partager équitablement. La permaculture propose une méthode en deux temps : observer et interagir avec son environnement. Utiliser le design pour préparer et organiser son travail. C’est cela que j’essaie de proposer au lecteur et à l’entrepreneur qui lira l’ouvrage.

« Quand une entreprise quant à elle reste immobile dans un environnement en mouvement, elle est déjà morte. » Selon vous, quelle serait la première étape pour qu'une société restée immobile jusqu'à présent puisse se relever? Pensez-vous que c'est possible?

Il est important de comprendre le monde d’aujourd’hui et les évolutions en cours. Dans la première partie du livre, je donne avec des exemples concrets, cinq mutations qui bousculent nos certitudes d’aujourd’hui. Elles sont synonymes de menaces et parfois de dangers. Mais aussi un vivier d’opportunités pour celles et ceux qui en tireront profit. Je donne ensuite quelques outils simples pour analyser ses forces et ses faiblesses dans un environnement que je qualifie de VUCA, c’est-à-dire Volatile, Incertain, Complexe et Ambigu. Cet environnement devient la nouvelle norme. Bien connaître ses codes permet d’en tirer profit et de s’adapter, voire d’anticiper des évolutions en cours. Humblement, certaines d’entre elles restent silencieuses mais pénètrent tous les business. Je pense à la Blockchain par exemple…

Comment définiriez-vous une entreprise résiliente? Quels sont ses avantages?

La résilience c’est la capacité à surmonter les problèmes et les aléas de la vie, qu’elle soit personnelle ou professionnelle. C’est une posture qu’il faut cultiver. Je donne quelques clés, notamment pour aider chaque entrepreneur à travailler sa résilience.  La résilience émerge spontanément d'un système lorsqu'il est soutenable et suffisamment diversifié. Je suis convaincu que les dirigeants de demain, et leurs entreprises, devront intégrer les principes et l’éthique de la permaculture. L’entreprise de demain fonctionnera tel un écosystème à l’intérieur duquel les interactions humaines produiront du sens et de la coopération, voire de la coopétition (contraction de Coopération et Compétition)… Et où la technologie au sens large irriguera chaque organisation et en constituera l’engrais vert.

Plus d'infos sur l'ouvrage en cliquant ici !

Fri, 8 Feb 2019

Publié parIsabella Fanara

0 Commentaire

Commentaire (0)

Ecrire un commentaire

Reload

Continuer